La première demi-journée fut consacrée à un échange entre les délégations internationales sur le rôle des syndicats internationaux et européens, avec Sharan Burrow, Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), Luca Visentini, Secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats (CES) et Georgio Dassis, ancien Président du Conseil économique et social européen (CESE).

La UIL a ensuite tenu son congrès qui a permis de renouveler le mandat de Carmelo Barbagallo pour quatre années en tant que Secrétaire général.

La UIL, 3ème organisation syndicale italienne, comprend 2,5 millions d’adhérents, dont 41% sont des femmes. Elle est organisée en 16 fédérations sectorielles, 21 unions régionales et 78 confédérations territoriales.

La UIL peut accueillir les travailleurs dans un de ses 6200 bureaux en Italie, mais aussi dans un des 267 bureaux à l’étranger pour les Italiens travaillant à l’étranger.

Elle est affiliée à la Confédération européenne des syndicats et à la Confédération syndicale internationale.